Rechercher

La France et ses planificateurs : une chance face au coronavirus


Paris, le 1er avril 2020

Communiqué de presse n°12

La France et ses planificateurs : une chance face au coronavirus

Interviewé ce mercredi 1er avril 2020 dans la matinale de France Info (1), Jean-Luc Mélenchon – qui réclame une coordination de la production pour lutter contre l’épidémie – souligne « en France il y avait une tradition de planification » (2’38). Et d’ajouter quelques minutes plus tard : « on a en France des très bons planificateurs » (12’12). On ne peut mieux dire. La France a en effet une longue tradition de brillants planificateurs – contraints ces dernières décennies – de consacrer leur talent à d’autres analyses pour satisfaire à la mode du laissez faire.

Une première catégorie de ses planificateurs, pour la plupart économistes mathématiciens et statisticiens de l’INSEE, ont travaillé sur les techniques et méthodes du plan. Citons : Pierre Massé, Mardel Boiteux, Claude Gruson, Jacques Lesourne, André Nataf, Serge Barthélémy, Henri Aujac, André Vanoli, Georges Delange, Philippe Herzog, Gaston Olive, Michel Aglietta, Raymond Courbis, André Saglio, Claude Seibel, Bernard Ullmo, Christian Sautter, Bernard, Billaudot, Daniel Malkin, Yves Younès, Pierre Malgrange, Jean-Pierre Laffargue, Jean-Jacques Bonnaud, André Gauron, Paul Dubois, Jacques Mairesse, Bernard Brunhes, Marc Guillaume, Jacques Mazier, Jean-Hervé Lorenzi, Pierre Picard, Eliane Bétout-Mossé, Catherine Girardeau, Alain Desrosières, André Piattier, Edmond Malinvaud, Bernard Guerrien, Irina Peaucelle.

A cette série s’adjoint le travail de nombreux autres économistes moins versés dans la mathématisation tels que François Perroux, Jean Marczewski, Jean Bénard, Pierre Bauchet, Jean Marchal, Pierre Pascallon, Guy Caire, Bernard Cazes, André Babeau, Pierre-Henri Derycke, Pierre Llau, Alain Bienaymé, Michel Beaud, Jean-Pierre Delilez, Jean Fourastié, Jean-Paul Courthéoux, Jean-Pierre Pagé, Duc Loï Phan, Bernard Bobe, Bernard Chavance, Brigitte Desaigues, Denis Besnainou, Jean-Marie Albertini, Henri Bourguinat, Robert Tartarin. Wladimir Andreff, Laure Després.

La longue liste, non exhaustive, de ces noms permet de comprendre à quel point la France, avec les Pays-Bas et la Norvège, était un centre névralgique de la réflexion sur la planification. Confronté aujourd’hui à une situation de chaos et de pénurie qui s’étend, la situation réclame une cohérence organisationnelle et temporelle sans faille des mesures à prendre. Le pays a sur ce point un atout considérable hérité de la période précédente. Il est urgent d’en profiter à court terme pour sortir de la crise et à plus long terme pour que le monde d’après ne reconstitue pas le monde d’avant en pire.



(1) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/gestion-de-la-crise-sanitaire-nationalisations-union-europeenne-le-8h30-politique-de-jean-luc-melenchon_3874479.html



Télécharger le communiqué [PDF] :

#Communiqué #Mélenchon

0 vue
Nouvelle Planification Républicaine

Soutenez l'association !

  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube